• Marielle Franco (suite)

    Cherchant sur Internet des photos d'elle pour la dessiner, je l'ai vue si rayonnante et si belle du bonheur de combattre, que je me suis dit que c'est peut-être cette joie, si enthousiasmante, si contagieuse, donc si dangereuse pour les garants de l'ordre, qui a été son arrêt de mort.

    Marielle Franco Brésil LGBT PSOL  policier assassin


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :