• Benjamin Griveaux en même temps papa le plus normal revanche porno mensonge politique vie privée réseaux sociaux Clinton DSK

    Ainsi après le méli-mila-mélo, le méli-griveaux-mélo. Parler d'un sujet qui n'est pas le sujet devient un TOC.

    A partir de 2018, il est clair que Benjamin Griveaux, n'ayant jusqu'à présent rien fait dont il puisse se vanter (n'a-t-il pas été surnommé successivement "Marquis de Sa Suffisance" puis "Mr Nobody" par son entourage politique?) veut, à l'américaine, construire sa carrière à venir et l'essentiel (pour ne pas dire la totalité) de son programme à Paris sur son image de bon époux et bon père de famille (voir Elle, Gala, L'Opinion ...).

    Patatras! Ses vidéos et entretiens érotiques hors des liens du mariage, circulent sur la Toile. Immédiatement, soutien de quasiment toute la classe politique qui dénonce une atteinte à la vie privée, et haro sur les réseaux sociaux!

    Mais de quelle vie "privée" parle-t-on? Puisque M. Griveaux lui-même a fait de sa vie privée un élément de sa vie politique, puisqu'il l'affiche comme la garantie qu'il tiendra ses engagements, le certificat de sincérité de ses promesses électorales, la preuve qu'il possède les qualités morales qu'il s'engage à déployer à la Mairie, incontestablement la vie "privée" de M. Griveaux devient un élément, un argument de sa politique. Qui donc, comme tout autre, mérite d'être vérifié par tout citoyen, pour l'information légitime des  électeurs et électrices.

    De l'américanisation, la Macronie voudrait avoir les avantages sans les inconvénients; M. Griveaux a menti sur un des fondements prétendus de sa politique: il perd "en même temps" le peanut butter et the peanut butter's money. La façon dont la tartufferie a été révélée, (quoi qu'on pense de cette méthode qui n'a pas été inventée avec les réseaux sociaux), importe infiniment moins que la tartufferie elle-même.

    On admirera par ailleurs que, sur le fond, Griveaux soit aussi schizophrène que la société: la sexualité la plus provocante est affichée et marchandisée partout mais, révélées et réelles, la masturbation et la pluralité d'amantes ou d'amants de M. Untel seraient infâmantes !!!??? La publicité peut flirter en XXXXXL, dans l'espace public, avec la pédophilie, mais M. (et Mme Griveaux?) ne peut assumer de batifoler entre adultes consentants.

    O tempora, o mores!


    votre commentaire
  • sur le même sujet: Méli-Mila-mélo en rubrique Texte

     

    Mila Richard Malka réseaux sociaux instagram blasphème

     

    Mila Richard Malka réseaux sociaux instagram blasphème

     

    Mila Richard Malka réseaux sociaux instagram blasphème Facebook Twitter

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • à retrouver en Une du Ravi de février (leravi.org - n'oubliez pas de vous abonner: ce mensuel satirique vit sans publicité):

     

    Martine VASSAL GAUDIN municipales Mairie de Marseille


    votre commentaire
  • ... réponde à la presse mais pas au syndicat. Martine VASSAL dénonce une grève politicienne.

    à retrouver sur Le Ravi.fr

     

    CGT  Martine VASSAL  grève des éboueurs à Marseille Gaudin municipales

     


    votre commentaire
  •  Jonzac "Humour et vigne" la joie de vivre publicité transports publics RATP SNCF

     

    Jonzac "Humour et vigne" joie de vivre Socrate John Stuart Mill cochon heureux Pornocratès Félicien Rops

     

    "Humour et vigne" trois singes de la sagesse chimpanzés

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique